Fleury Logo

L’oeuvre graphique d’Alberto Burri

Les termes de séries ou de multiples ne sont pas vraiment appropriés pour les œuvres graphiques d’Alberto Burri, présentées à la galerie A & R Fleury à partir de 10 000 !, tant elles sont proches de ses peintures. Ainsi, les Cretti de 1971, dans lesquels l’artiste italien développe des effets de craquelures, par des réactions chimiques. Ou encore les Multiplex, une édition de dix pièces tirées à trente exemplaires, composées individuellement par des assemblages de formes de carton coloré.
« Les archives montrent qu’Alberto Burri s’impliquait complètement avec les graveurs, afin d’atteindre un réel niveau de perfection renchérit Alexandre Fleury. Cela lui a même permis d’expérimenter des techniques nouvelles qu’il a développées sur près de trois cents œuvres dans l’ensemble de son corpus. » Leur qualité plastique est d’ailleurs évidente, notamment quand on admire l’épure de l’ensemble Oro e Nero, réalisé à la feuille d’or sur un papier noir mat, qui rend hommage aux mosaïques byzantines qu’il admirait tant lorsqu’il était enfant.

Par Marie Maertens

Lire l’article complet