Fleury Logo

Jean-Paul Riopelle

1923 - 2002

Né en 1923 à Montréal, Jean-Paul Riopelle est l’une des figures majeures de l’art abstrait d’après-guerre, et certainement le plus important peintre canadien du XXe siècle. Proche un temps du mouvement automatisme et surréaliste, c’est à Paris, où il s’installe en 1947, qu’il se découvre de nouvelles affinités avec les pionniers de l’abstraction lyrique. Reconnu pour ses paysages mentaux, Riopelle s’est exprimé au travers de nombreux supports tels que la peinture, la sculpture et la lithographie.

À l’aube des années 1950, la technique de Riopelle prend un tournant décisif lorsqu’il adopte définitivement le couteau à palette et renonce au pinceau, au dessin, à la figuration, en clair à toute forme d’académisme. Ce geste d’émancipation a un impact majeur sur son œuvre et marque le début de la période dit des « mosaïques » et de la reconnaissance internationale, initiée par sa première exposition à la galerie de Pierre Loeb en mai 1953.

En appliquant la peinture pure à la spatule, directement sortie du tube, Riopelle développe une manière très particulière de sculpter la matière. Pour mieux utiliser une matière riche, puissamment chromatique, l’artiste utilise, durant les années 50 une technique faite de juxtapositions et de raclages de la peinture le long de la toile. En constante évolution par la suite, cette utilisation de la spatule se traduit par différentes manières de déplacer l’outil, de laisser une trace dans la matière, traduisant l’infatigable esprit d’exploration créative de Riopelle.

Fondées sur l’observation de la nature et des paysages, sans jamais chercher à les imiter, les compostions de Riopelle possèdent une forte dimension immersive. L’artiste crée un monde qui lui est éminemment personnel, une spatialité évocatrice, que le spectateur est invité à pénétrer à l’aune de sa propre sensibilité. D’ailleurs, si le magazine Life qualifie Riopelle d’ « héritier de Monet » en 1957, c’est sans doute pour pointer sa filiation avec le maître de Giverny, qu’il admire, et leur manière commune de peindre des paysages à la frontière entre figuration et abstraction, des espaces sensibles traduisant l’intériorité de l’être.

Contribuant de manière personnelle et décisive au renouveau de l’abstraction dans la période d’Après-Guerre, Riopelle fut un pont entre Paris et New York, nouvelle capitale de l’art moderne, favorisé en cela par sa proximité avec des artistes américains tel Sam Francis et Joan Mitchell, qui fut sa compagne pendant quinze ans. Cela explique la présence de ses œuvres dans les meilleures collections d’art contemporain du monde: celles du Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou, à Paris, du Musée Guggenheim ou du Museum of Modern Art, à New York, de la Tate Modern à Londres et du Musée des Beaux-Arts à Montréal.


Lire plus

“Je ne tire pas de la Nature, je vais vers la Nature”

Jean Paul Riopelle, 1995

Basil Zarov. Jean Paul Riopelle à l'atelier de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson, vers 1976. Bibliothèque et Archives Canada. © Succession Jean Paul Riopelle / SOCAN (2020). Photo © Bibliothèque et Archives Canada.

“Je m’éloigne juste ce qu’il faut de la réalité : je ne m’en sépare pas totalement. Je prends ma distance par rapport au réel. Quelle distance? La bonne”

Jean Paul Riopelle

Oeuvres

Jean-Paul Riopelle

Des marais, 1973
huile sur toile
100 x 81 cm | 39 3/8 x 31 7/8 in.

Jean-Paul Riopelle, Sans titre

1950

Jean-Paul Riopelle, Vergers

1966

Expositions

Foires

Actualités

PIERRE MATISSE, UN MARCHAND D’ART À NEW YORK

11 Juin - 4 octobre 2021

Musée Matisse Nice

En consacrant une grande exposition à Pierre Matisse, le Musée Matisse revient sur le parcours exceptionnel du plus jeune fils d’Henri Matisse, marchand d’art à New York et figure incontournable du monde de l’art moderne. Pendant près de soixante années, la Pierre Matisse Gallery a joué un rôle considérable pour la défense de l’art moderne […]

PIERRE MATISSE, UN MARCHAND D’ART À NEW YORK

UNITED STATES OF ABSTRACTION

19 mai - 18 juillet 2021 | 6 Août - 31 octobre 2021

Musée d'arts de Nantes | Musée Fabre Montpellier

Le Musée d’arts de Nantes et le musée Fabre de Montpellier organisent une exposition intitulée United States of Abstraction. Artistes américains en France, 1946-1964. Le rôle de Paris comme capitale mondiale de l’art occidental depuis le 19e siècle est bien connu, et il est également considéré comme un fait établi que la Ville lumière perd […]

UNITED STATES OF ABSTRACTION

Jean-Paul Riopelle : Catalogue raisonné tome 5, 1972 – 1979

Janvier 2021

Yseult Riopelle, Fondation Riopelle

Texte de Ray Ellenwood : Masks, the North and New Configurations – Les masques, le Grand Nord et les nouvelles configurations, 2017, suivi de Addendum: The Question of Cultural Appropriation – Addenda: La question de l’appropriation culturelle, mars 2019 Recherche et direction Yseult Riopelle et Tanguy Riopelle Français/anglais. Plus de 1300 reproductions – 552 pages. ISBN : 978-2-922623-04-8

Jean-Paul Riopelle : Catalogue raisonné tome 5, 1972 – 1979

Riopelle : À la rencontre des territoires nordiques et des cultures autochtones

21 novembre 2020 - 12 septembre 2021

Musée des Beaux-arts de Montréal

Le Musée des beaux-arts de Montréal consacre une exposition d’envergure à Jean Paul Riopelle (1923-2002), figure majeure de l’art moderne canadien, québécois et international. Fruit de recherches inédites, cette présentation explore, au travers de près de 160 œuvres et de plus de 150 artefacts et documents d’archives, l’intérêt de l’artiste pour la nordicité et l’autochtonie. […]

Riopelle : À la rencontre des territoires nordiques et des cultures autochtones

MITCHELL/RIOPELLE UN COUPLE DANS LA DÉMESURE

16 DÉCEMBRE 2018 - 22 AVRIL 2019

FONDS HÉLÈNE & ÉDOUARD LECLERC POUR LA CULTURE

Figures incontournables de la peinture abstraite de la seconde moitié du XXe siècle, la peintre américaine Joan Mitchell (1925-1992) et le peintre canadien Jean-Paul Riopelle (1923-2002) s’inscrivent, à l’image de Camille Claudel et Auguste Rodin, de Lee Miller et Man Ray, de Frida Kahlo et Diego Rivera, de Lee Krasner et Jackson Pollock, dans la […]

MITCHELL/RIOPELLE UN COUPLE DANS LA DÉMESURE

MITCHELL/RIOPELLE UN COUPLE DANS LA DÉMESURE

12 OCTOBRE 2017 AU 7 JANVIER 2018

Musée des Beaux-arts de du Québec

DEUX GÉANTS DE LA MODERNITÉ CÉLÉBRÉS Exposition conçue par le Musée national des beaux-arts du Québec et organisée en partenariat avec le Musée des beaux-arts de l’Ontario, avec l’appui de la Joan Mitchell Foundation et de la Succession Jean Paul Riopelle. Le Musée national des beaux-arts du Québec  est fier de présenter, pour la toute première fois dans […]

MITCHELL/RIOPELLE UN COUPLE DANS LA DÉMESURE

Recevoir les actualités de la galerie

S'inscrire